Vous êtes handicapé ?
Vous avez envie de pratiquer un sport mécanique ?
Vous vous posez plein de questions sur la faisabilité ?
Nous avons fondé cette association afin de partager nos expériences, venez nous rejoindre !

Définition du mot BAQUET:
Siège utilisé dans les courses de voitures qui permet, quand on a le cul dedans, d'oublier tous les problèmes.

KARTING: réglages et entretien du moteur Rotax

Vous allez devoir entretenir votre kart, quelle que soit la marque, soit vous le faites faire à votre concessionnaire, soit vous allez devoir mettre les mains dans le cambouis.
Le moteur qui nous intéresse le plus est le Rotax 125


 Nettoyage de votre filtre à air ainsi que votre carburateur



Contrôle et nettoyage de la valve à l'échappement



Entretien du système d'échappement



Dépose et entretien de l'embrayage



Contrôle du balancier d'équilibrage



Choix de la bougie; Rotax conseille les bougies Denso Irridium qui sont certes plus chères mais plus efficaces que les basiques NGK, pour le choix c'est fonction de la température extérieure:

IW 27 - de 14 °C 
IW 29 - de 24°C 
IW 31 - de 34 °C 
IW 34 au dessus. 




LA CARBURATION


Choix du gicleur en fonction de la température et de la pression atmosphérique
Voici un tableau qui vous aidera à vous approcher du bon réglage


Quelques explications concernant le carburateur

Boisseau: 0 à 1/4 d’ouverture.

Au ralenti, le boisseau est fermé. L'air emprunte un conduit d'air dont le débit est réglé par la vis d'air de ralenti. L'essence passe par le gicleur de ralenti. Le bon réglage du ralenti est fondamental pour les reprises. On a tous connu un jour, le moteur qui tourne au ralenti et qui cale dès qu'on ouvre les gaz. Les "trous" à l'accélération proviennent souvent d'un mauvais ralenti.

Boisseau: 1/4 à 1/2 d'ouverture.

A l'ouverture intermédiaire, Le boisseau entre en action. L'air passe par le venturi (conduit principal) et l'essence passe par le gicleur principal et l'aiguille conique qui coulisse dans un conduit calibré. Lorsque l'aiguille monte, elle laisse passer plus d'essence. Notez que l'ouverture du boisseau étant faible, le circuit du ralenti continue de jouer son rôle.


Boisseau: 1/2 à 3/4 d'ouverture.

Au régime de croisière, l'aiguille conique définit à elle seule le dosage air/essence.
C'est donc la hauteur de l'aiguille réglée par un circlips qui est importante mais aussi le modèle d'aiguille (réf. gravée sur l'aiguille) dont le cône peut avoir différentes formes. Le calibre du puits d'aiguille est lui aussi à prendre en compte.
La coupe du boisseau (forme biseautée) joue un rôle sur la progressivité du passage d'une étape à l'autre. Il est fortement déconseillé de modifier cette forme si on n'a pas de sérieuses notions sur l'incidence de ces modifs.


Boisseau: 3/4 à maxi d'ouverture.

Le gicleur principal définit seul le mélange air/essence. L'aiguille est au dessus de la partie "calibrée" du puits d'aiguille. Les autres éléments ne jouent aucun rôle significatif.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire